Welcome to New York City !

Pour sa 68ème édition, la Foire Internationale de Saint-Etienne vous transportera dans la ville qui ne dort jamais...
Du 23 Septembre au 3 Octobre 2016, vivez à l’heure new-yorkaise et découvrez ou redécouvrez l’histoire, la culture et le style de la ville la plus célèbre du monde à travers une exposition exceptionnelle !

Bienvenue à BIG APPLE !

L’exposition

 
Comme un phare, la Statue de la Liberté, oeuvre de Bartholdi, cadeau de la France aux Etats-Unis d’Amérique, vous accueille dans l’exposition. Cette statue que les immigrants cherchaient du regard lorsqu’ils approchaient les côtes du nouveau monde et les promesses d’une nouvelle vie.


Découverte de l’île de Manhattan par les Européens, qui baptiseront le lieu Nouvelle-Angoulême puis Nouvelle-Amsterdam avant que le territoire ne passe aux mains des Anglais qui lui donneront son nom définitif, New York.

Reconstitution d’une salle d’Ellis Island, où, durant plus d’un siècle, transitèrent plus de 17 millions d’immigrants en quête d’un nouveau départ en posant le pied sur le sol du nouveau monde.
 

On rejoignait alors sa communauté dans ces fameux quartiers qui deviendront emblématiques de « big apple ». Découvrez parmis les plus célèbres, Little Italy, l’exposition présente la reconstitution de Mulberry street, épicentre de la diaspora italienne à New York : façades néo victoriennes, façades de brique avec les fameux escaliers de secours, barber shop, épicerie… Tous les objets présentés sont authentiques, glanés dans les brocantes et magasins d’antiquités de New York et d’autres villes et états des Etats-Unis..

Plongez au coeur de Wall street, durant la crise de 1929 qui précipita l’Amérique dans la grande dépression, avec une présentation de documents d’époque : un exemplaire du New York Times daté d’octobre 1929 annonçant l’effondrement de la bourse, billets de banque de la réserve fédérale de New York (1929), actions d’entreprises new yorkaises de cette même époque.

Mais New York, en dépit de la grande crise, amorçait son élan vertical pour offrir un paysage urbain d’un nouveau genre. On élevait Manhattan mais aussi Le Chrysler building ainsi que l’Empire State, achevé en 1931.

Dans les années 30, on part « voir » New York, à bord de luxueux paquebots, tel le Normandie, fleuron de la Compagnie Générale Transatlantique, ou du dirigeable Hindenburg.

Durant la prohibition, la ville est en proie aux agissements de la mafia. Autour de la reconstitution du bureau du détective privé, armes des policiers et des gangsters, documents d’époque, permettent de revivre cette époque où Lucky Luciano contrôlait de vastes pans de l’économie de la ville de New York…

Arrivent les années 50, qui voient l’Amérique triomphante en toutes choses. On découvre tout un quartier reconstitué, avec le magasin d’alimentation, la boutique de mode, le garage Texaco !

Une voiture de police remarquablement restaurée et un vrai « yellow cab » fameux taxi jaune, vous immergeront définitivement dans la ville qui ne dort jamais et où l’on circule principalement en métro ou bien à bord de l’un de ces taxis dont le compteur dépasse parfois les 700.000 miles !...

Depuis les années 70 où le voyage s’est démocratisé, New York, épicentre du monde et d’un tourisme universel avec ses 60 millions de visiteurs par an, s’impose comme une capitale des arts, de la mode, du sport, de la politique...

Une ville en perpétuel mouvement que vous pourrez découvrir ou redécouvrir lors de cette 68ème édition de la Foire Internationale de Saint-Etienne...